News

Anne Valerie Hash Explains Her Absence at Haute Couture Calendar

Anne Valerie Hash on the runway Spring 2009 Paris

Anne Valerie Hash on the runway Spring 2009 Paris

PARIS, Jul 2, 2009 / FW/ — In an email sent to the members of the press, Anne Valerie Hash, one of the latest tenured members of haute couture explained why she decided not to hold a couture season this season.

“Between the birth of my two daughters, 4 runway shows per year, the launch of a diffusion line and a book at the same time, I wanted to step back and focus on the spring /summer 2010 prêt-à-porter collection,” said Anne Valerie Hash.

She then went on to say how much she loves couture the pleasure that its rhythms give her, but she needed time to recuperate so that she can find couture pleasurable once more.

“I love couture, I miss it already; and I will be back in January 2010. The ideas and projects are not lacking, but the context has changed. When I return, it will be with a new approach,” said the designer.

Below is the original French text:

“Les raisons de l’absence de la marque dans le calendrier des défilés Haute Couture automne hiver 2009-2010 sont multiples. Entre la naissance de mes deux filles, 4 défilés par an (2 coutures et 2 prêt-à-porter), le lancement de la ligne Mademoiselle et d’un livre en même temps; j’avais envie de prendre du recul et de me concentrer sur la collection prêt à porter été 2010.

La couture est un plaisir, et, avec l’enchaînement des rythmes, j’avais besoin de vivre plus simplement pour retrouver du plaisir dans la création.

Cette période de crise est un moment salvateur car elle permet à chacun de se poser les bonnes questions. La couture nous a aidé à trouver une légitimité dans la coupe et l’art de créer avec des techniques uniques. J’aime la couture, elle me manque déjà, mais je veux y revenir avec la bonne énergie, à ma façon, et très prochainement. C’est prévu, nous travaillons déjà dessus.

Les projets ne manquent pas, mais le contexte actuel nous a bouleversé. Je suis sereine à l’idée de prendre le temps de revenir à la Couture avec joie et ceci dès janvier 2010 avec une nouvelle approche. Je veux défendre le travail des mains. Les mains des ouvrières, des brodeuses, des embellisseurs d’étoffes, des acteurs de la couture et de la mode. La main de l’homme crée de l’émotion et nous serons toujours éblouis par cette capacité à créer de la beauté. Heureusement que nos mains sont irremplaçables”!

Anne Valérie HASH